Avec Chance, vous identifiez quel est votre job idéal, grâce à l'analyse de vos motivations, de vos forces et de votre profil réalisée avec votre coach Chance. Puis vous êtes accompagné pas ce coach dans la mise en oeuvre, étape par étape, d'un plan d'actions réaliste pour atteindre ce job ! En savoir plus >

Reconversion : se faire aider par votre entourage


Accueil   >   Reconversion professionnelle   >   Accompagnement   >   Votre entourage

Il est facile d’être séduit par l’idée d’une reconversion professionnelle. En revanche, il est nettement plus difficile d'avoir le courage de tout laisser derrière soi pour faire le grand saut. Peur de l’inconnu et de perdre ses acquis mais aussi sentiment de solitude et d’incompréhension suffisent souvent à expliquer le décalage entre rêve et passage à l’acte.

Se réorienter professionnellement, c’est également réorienter sa vie, son quotidien et repartir à zéro. Pour partir sur des bonnes bases, il est donc primordial d’être bien entouré et soutenu dans sa décision. Grâce à cet article, vous disposerez de tous les éléments pour vous faire aider le plus efficacement possible par votre entourage et savoir gérer leurs conseils.

Pourquoi faire appel à vos proches ?

Bien que la reconversion professionnelle soit avant tout un projet personnel, il ne doit pas s’envisager seul. L’implication de votre entourage, que ce soit votre famille, vos amis ou même vos collègues est bénéfique pour bien des raisons.

  1. Challenger vos idées. Même si votre plan de reconversion est bien pensé dans tous les détails et depuis longtemps, il est toujours intéressant d’avoir un point de vue extérieur et neutre. Avez-vous bien réfléchi à tous les aspects (rémunération, formation, débouchés, horaires, équilibre entre vie privée et vie professionnelle, etc.) ? L'envie de changement ne vous a-t-elle pas fait occulter certains côtés négatifs du métier ciblé ? L’avis d’un proche pourra vous permettre de découvrir votre projet sous un nouvel angle.
  2. Mieux vous connaître. Quoi de mieux qu’un vieil ami ou qu’un membre de votre famille pour mieux éclairer les facettes de votre personnalité ? En discutant de votre projet avec votre entourage, vous prendrez aussi le temps de mieux vous connaître vous-même. Il est en effet crucial dans un tel contexte d’avoir une vision réaliste de vos compétences techniques, de vos qualités humaines mais aussi de vos défauts.
  3. Etendre son réseau. Au-delà de vos amis et de votre famille, il peut-être judicieux d’exposer votre projet à des collègues de confiance. Ceux-ci peuvent disposer de connections stratégiques pour mener à bien votre entreprise de réorientation professionnelle. Vous pourrez ainsi rencontrer de nouvelles personnes pour élargir vos horizons et accéder peut-être plus facilement à la carrière visée en ayant une meilleure connaissance des ficelles du métier.
  4. Ne plus vous sentir seul. Il n’est jamais très bon de rester seul avec ses idées, aussi bonnes soient-elles. Si la solitude est bénéfique dans un premier temps pour faire le point sur vos envies, ne la considérez pas comme un refuge pour vous protéger du monde extérieur. Afin de ne pas trop vous isoler et perdre tout sens de la réalité, n’oubliez pas de maintenir un contact avec votre entourage. N’hésitez pas à discuter en détails de votre intention de reconversion. C'est votre bien-être et la réussite de votre projet qui en dépendent.

Comment bien s’entourer ?

Bien s’entourer avant de se reconvertir professionnellement s’impose donc comme une évidence. Vient alors la question suivante : comment bien s’entourer ? Autrement dit, comment être sûr de prendre conseil auprès des bonnes personnes ? Il ne s’agit pas de parler de votre projet à absolument tout le monde que vous connaissez et de prendre leur opinion comme vérité. La famille joue souvent un rôle de premier ordre. Epoux/épouse, parents, frères/sœurs ou même enfants peuvent se révéler être une aide précieuse. Après tout, votre changement de vie risque fortement d’influer sur la leur aussi. En dehors du cercle familial, vous pouvez considérer les recommandations d’un confident privilégié, c’est-à-dire d’un ami de longue date qui vous connaît bien et est capable de vous conseiller dans votre intérêt. Vos collègues ou même ex-collègues peuvent quant à eux vous guider grâce au point de vue et le recul qu’ils ont sur votre parcours professionnel. Vous pouvez aussi vous tourner vers un role model, quelqu’un qui fait autorité dans votre domaine actuel ou celui que vous voulez rejoindre. Enfin, n’oubliez pas les avantages à s’entourer d’un coach expert en reconversion qui pourra œuvrer en tant que mentor. Toutes ces prises de contact sont à considérer de manière complémentaire afin de disposer de la perspective la plus large possible sur votre situation.

Comment impliquer vos proches dans votre projet ?

Vous avez désormais une vision plus claire des personnes qui peuvent vous soutenir dans votre reconversion. Mais alors comment les contacter ? Et plus encore, comment parler de votre décision et les impliquer concrètement dans votre projet ? Inutile d’y aller par quatre chemins. Soyez clair dès le début sur votre intention de vous réorienter professionnellement. Cela vous permettra non seulement de gagner du temps mais plus encore de montrer votre détermination. Les hésitations peuvent être interprétées comme un manque d’assurance ou le signe d’un échec à venir. Expliquez clairement et sans détour ce que vous attendez d’eux : en d’autres termes, qu’ils soient à votre écoute et vous prodiguent leurs conseils en toute honnêteté. Il ne faut pas qu’ils vous supportent simplement par amour ou par amitié s’ils savent que votre initiative ne vous correspond pas ou qu'elle vous rendra malheureux. Demandez également des mises en contact ou des ouvertures de réseau lorsque c’est possible. Ne minimisez pas l’importance de leur point de vue sur vos qualités et compétences mais aussi sur vos défauts et vos axes d’amélioration. Tout cela peut se faire en plusieurs étapes pour ne pas presser votre entourage ni trop vous stresser. Prenez le temps d’aboutir votre projet, de préparer le terrain et de soigner l’annonce.

Attention à ne pas se laisser décourager par votre entourage !

Que se passe-t-il alors si votre entourage se montre réticent à votre reconversion professionnelle ? Faut-il dans ce cas abandonner son idée de changement de métier et s’en tenir aux habitudes ? Une fois encore, pas de précipitation. Il n’est pas rare que famille et amis se montrent dubitatifs, d’autant plus si votre projet implique un mode de vie drastiquement différent, comme le passage d'une profession intellectuelle à une profession manuelle. Votre entourage peut vous éclairer sur les salaires, les débouchés, votre savoir-faire, les inconvénients mais pas sur vos motivations intérieures, ni vos valeurs ni vos désirs. Accueillez donc les conseils à bras ouverts mais n’oubliez pas que la décision finale n’appartient qu’à vous et à vous seul.